Introduction de la cryptologie appliquée

Introduction de la cryptologie appliquée

La cryptographie appliquée est un domaine toujours aussi fascinant à connaître. Il s’agit en effet d’une science qui puise toute sa force dans les mathématiques. Grâce à la cryptographie appliquée, il est possible d’envoyer ou de recevoir des informations secrètes.

la-cryptologie.jpg

En effet, pour préserver la confidentialité de données importantes, la cryptographie appliquée vise à rendre les données secrètes en les rendant totalement impénétrable dans le sens que personne ne peut déchiffrer le message afin de le comprendre. Pour le déchiffrer donc, il faut au destinataire initial une clef ou autrement dit un code bien particulier pour pouvoir déchiffrer le message et lire son contenu. Mais dans la cryptographie appliquée, il y a plusieurs enjeux, et nous allons voir lesquels. Et enfin nous verrons également quelles sont les applications sur lesquelles elle peut être utilisée.

Les enjeux de la cryptographie appliquée

La cryptographie appliquée doit pouvoir garantir pas mal d’enjeux, à savoir par exemple la confidentialité. Cette fonction garantit une protection optimale de l’information qui doit rester secrète. Il y a également l’identification qui s’assure que c’est réellement les bons destinataires qui reçoivent et qui lisent le message. Cette fonction est liée à l’authentification qui vérifie que le présumé destinataire détient bien l’identité requise. La cryptographie appliquée doit également pouvoir garantir l’intégrité c’est-à dire qu’elle doit défendre les données secrètes contre toute attaque pirate ou tentative visant à la modifier illégalement.

Les applications de la cryptographie

Actuellement, la cryptographie appliquée est disponible et utilisée dans plusieurs applications. Par exemple, elle est utilisée dans les téléphones mobiles, ou encore sur le web et même sur la télévision.

applications.jpg

Bien sûr, pour les téléphones portables, la cryptographie appliquée sert à garder certaines communications confidentielles dans le domaine personnel. Sur le web, cette méthode permet de protéger des centaines de milliers d’informations secrètes telles que les codes secrets de cartes bancaires par exemple.

Author: Sarah

Share This Post On